Décembre 2014 / Mars 2015 No 59
Décembre 2014 / Mars 2015 No 59


Il faut finir l'année en beauté sous les ailes de géant du vaisseau de la Fondation Louis Vuitton, l'ouvrage de Frank Gehry dédié à l'art contemporain. Loué par certains, décrié par d'autres, l'œuvre qui a secoué la planète est un point de repère, un objet sculptural complexe, résultat de prouesses technologiques. L'édifice relève du monumental frôlant l'esbroufe. Derrière cela, la volonté d'afficher la puissance de son commanditaire, Bernard Arnault, patron de LVMH, numéro 1 mondial du luxe. Avec ses 12 voiles de verre déployées, il s'empreint de légèreté, de translucidité. À l'intérieur, une seconde peau en béton Ductal constitue le cœur de l'"Iceberg". Avec ses formes éclatées, il joue la fracture. Des envolées de terrasses, des décrochages, des éclairages zénithals transforment la visite en un parcours de lumière. Comme un ovni, posé au cœur de cette banlieue chic du bois de Boulogne, il rompt avec la rigueur environnante et se veut le triomphe de l'organique sur le rationnel. La réalisation de l'ouvrage fut laborieuse, problèmes administratifs, budgets décuplés, coûts exorbitants, délais dépassés: le nouveau musée n'en demeure pas moins remarquable dans la lignée de la production radicale de l'architecte canado- californien.
Suite

 

 

text
Les jihadistes frappent Charlie Hebdo. Paris brûle-t-il?
Mercredi à Paris, les bureaux de Charlie Hebdo ont été le théâtre d’une effroyable attaque-commando, qui a coûté la vie à douze personnes, dont les plus grands dessinateurs de l’hebdomadaire satirique français. Rappel des faits.
Suite

  Décembre 2014 / Mars 2015 No 59
Concept by WAW